Bib’n blog : Animal de légende, le dragon (1)

Il y a une dizaine d’années, quand j’écrivais des articles pour Bib’n blog, j’avais choisi de mettre en lumière les richesses de notre fonds patrimonial encore trop largement méconnu. J’ai ainsi rédigé une série consacrée aux animaux de légende si présents dans les livres anciens. J’ai volontairement fractionné chacun de ces articles, ma démarche n’étant plus professionnelle aujourd’hui. Le dragon est le premier héros de ces mythes.

Illustration tirée de l’ouvrage d’Olaus Magnus, Historia de gentibus septentrionalibus (Bibliothèque d’Auch)

« Parmi les animaux de légende, le plus flamboyant est bien sûr le dragon ! Cet être fabuleux, hôte des endroits inaccessibles qu’il défend jalousement de toute intrusion, évoque pour tous la force, la puissance et l’invulnérabilité. Porteur de toutes les ambiguïtés, entre force démoniaque dans la tradition chrétienne où il est l’incarnation de Lucifer et symbole de bonheur en Extrême-Orient où il est identifié au dieu du feu, le dragon n’a cessé de remplir sa fonction d’archétype indispensable dans l’imaginaire des hommes. Il est devenu l’animal légendaire par excellence, celui qui nourrit les contes où le héros doit vaincre le monstre pour conquérir une princesse ou un trésor. On peut se demander avec raison s’il existe une base réelle pour la création de cet animal fabuleux et terrifiant.

“Aristote évoque […] à plusieurs reprises le « drakôn », soit au sens général de « grand serpent » que ce mot a en grec, soit pour désigner une espèce déterminée de poisson ; mais ce dernier vocable, étymologiquement apparenté à un verbe signifiant « fixer du regard », et qui depuis Homère peut aussi désigner un animal fabuleux (notre « dragon »), est lourd d’ambiguïtés virtuelles qui ne manqueront pas de se développer ultérieurement.”

Cette phrase tirée du livre Animaux étranges et fabuleux d’Ariane et Christian Delacampagne montre à quel point la notion de dragon est ancienne. L’article que l’on peut trouver dans la célèbre Encyclopédie de Diderot et D’Alembert propose une explication scientifique sur l’existence supposée des dragons. Pour les hommes du Siècle des Lumières, il convenait de faire avancer les connaissances et reculer les superstitions. Voici ce que l’on pouvait lire au sujet des dragons :

Conrad Gessner : Histoire des animaux

“Il n’y a déjà dans les livres que trop de ces histoires fabuleuses de dragons : j’avoue qu’il y en a quelques-unes qui sont fondées sur de grandes autorités, & je ne suis pas éloigné de les croire vraies pour le fond, en mettant quelques modifications dans la forme. Je pense qu’on a donné indistinctement le nom de dragon aux animaux monstrueux du genre des serpens [sic], des lésards [sic], des crocodiles, etc. que l’on a trouvés en différens tems [sic], & qui ont paru extraordinaires par leur grandeur ou par leur figure.”

À suivre…

5 réflexions sur “Bib’n blog : Animal de légende, le dragon (1)

  1. oh, des dragons ! très belles illustrations ! je suis évidemment sensible à la beauté de ces petites bêtes 🙂
    je suis curieux du sens de la première image ; un roi zigouille un dragon, d’accord, mais que fait le personnage de gauche, nu et brandissant un crâne et un tibia ? il exhume les victimes du dragon ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s