Séville (45)

Ce qui m’a frappée à la Casa de Pilatos, c’est la dualité ombre et lumière soulignée par les ouvertures sur les patios. Des baies aux arcs finement ouvragés s’ouvrent sur un espace minéral harmonieux tandis que d’autres sont séparées de la végétation extérieure par des grilles andalouses en fer forgé.

Les azulejos alternent avec les délicates dentelles des stucs.

Chaque salle offre une perspective étonnante sur l’extérieur, que ce soit un alignement de colonnes et de motifs géométriques ou une statue alanguie au seuil d’un patio verdoyant.

Même le sol répond à la géométrie des lieux…

La Casa de Pilatos comporte de nombreuses sculptures romaines ou grecques…

… comme par exemple ce masque de théâtre antique.

Cette salle magnifique s’appelle le salon de détente des juges, en référence aux hommes qui ont jugé le Christ.

Une autre salle d’un style très différent.

Et toujours ces magnifiques faïences…

À suivre…

2 réflexions sur “Séville (45)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s