Séville (6)

Nous sommes dans le palais de Pierre 1er. À l’Alcazar, le moindre élément de décoration mérite que l’on s’y attarde.

Le regard se porte de tous les côtés. Il ne faut surtout pas oublier de lever les yeux vers les plafonds…

Un moment magique : celui où l’on découvre la Coupole du salon des Ambassadeurs. C’est si beau qu’on en reste muet…

Quand je vois tous ces ornements, je ne peux m’empêcher de penser à tous ces artisans anonymes qui ont contribué à cette splendeur, sans en retirer le moindre honneur…

Voici la cour des Poupées. Cette partie du palais était probablement réservée à la reine, nous apprend l’article de Wikipédia.

Si vous désirez vous promener virtuellement à l’intérieur de l’Alcazar, je vous invite à suivre le lien du site des palais royaux. Vous pourrez ainsi partager la magie de ce site exceptionnel.

Une ouverture vers l’extérieur nous plonge soudain dans un foisonnement végétal.

D’ici, on peut rejoindre les jardins, mais nous en reparlerons plus tard.

À suivre…

Une réflexion sur “Séville (6)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s