Amsterdam (40)

Nous sommes maintenant dans le EYE Film Instituut Nederland, musée consacré au cinéma. C’est notre dernière visite à Amsterdam.

On retrouve dans ce lieu les premiers outils du septième art.

On reconnaît ici le zootrope capable de créer l’illusion du mouvement due à la persistance des impressions lumineuses sur la rétine. Vous pouvez retrouver ces éléments de l’histoire technique du cinéma sur Wikipédia.

En pénétrant dans la salle suivante, nous retrouvons le monde multiple de l’image tel que nous le connaissons désormais. En voyant tous ces écrans, je pense soudain à David Bowie dans une scène de L’homme qui venait d’ailleurs. On s’attendrait presque à voir surgir sa silhouette singulière dans ce décor futuriste…

Et derrière les écrans, on retrouve les outils des projectionnistes.

Devant nous surgit un couple mythique du cinéma : Humphrey Bogart et Ingrid Bergman dans Casablanca. Ce sont des images inoubliables de l’histoire du septième art.

Le EYE Film Instituut Nederland est aussi un lieu de projection de films contemporains.

Les casiers mis à la disposition des visiteurs évoquent acteurs, actrices et films célèbres.

Notre visite s’achève. Nous reprenons le ferry. À la fin de cette brève traversée, nous découvrons les nombreux cyclistes qui attendent de pouvoir pénétrer dans la navette. À Amsterdam, les moyens de transport sont parfaitement adaptés à la vie des habitants. Vélo, ferry, tramway, train, autobus : une autre façon d’envisager les déplacements.

Et voilà… Notre voyage s’achève. Nous allons bientôt décoller pour rejoindre Toulouse.

Le ciel est gris. Notre humeur a un peu la même teinte…

Mais en nous rapprochant de notre destination, nous retrouvons le ciel bleu. Pas le moindre nuage au-dessus de Toulouse.

Nous sommes arrivés. Nous allons retrouver notre voiture et bientôt notre maison… et notre Ticha !

Vous pouvez retrouver tous les articles sur ce voyage sur la page d’accueil du blog, dans l’onglet Amsterdam du menu.

3 réflexions sur “Amsterdam (40)

  1. Superbe voyage. Merci de nous l’avoir partagé.
    Au retour il y a toujours deux sentiments confus : tristesse de terminer le voyage et bonheur de rentrer chez soi.
    A bientôt.

    • Oui il y a toujours un peu de tristesse et de bonheur mêlés. Je rajouterais deux plaisirs : celui de vous raconter et celui de penser au prochain voyage. D’ailleurs, très vite, je vais vous emmener vers une nouvelle destination…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s