Amsterdam (35)

Nous sommes à l’intérieur de l’Oude Kerk. C’est une église sans chaise, ni banc. Cela ressemble plus à un musée qu’à un lieu de culte. Ses dimensions s’expliquent par son importance dans la religion catholique pendant 300 ans. Puis avec l’arrivée du protestantisme, commence une période de destruction des icônes (« images ») religieuses considérées comme une survivance païenne. L’Oude Kerk a souffert lors de cette révolte iconoclaste.

Seule la voûte inaccessible a échappé aux destructions et l’on peut admirer les peintures qui témoignent de cette histoire ancienne.

Vous pouvez retrouver des photos et des explications sur le site de l’Oude Kerk. Il est rédigé en anglais ou en néerlandais, mais avec la traduction de Google, le texte est clair pour tous. Quant aux photos des collections, elles n’ont pas besoin de légendes pour nous parler…

Après la voûte, le regard est attiré par les dalles marquant les tombes de personnes illustres, parmi lesquelles Saskia, la femme de Rembrandt.

Les pierres tombales au sol reçoivent la lumière colorée par de hauts vitraux.

Un escalier en colimaçon semblant aboutir à la voûte m’intrigue un peu…

À suivre…

2 réflexions sur “Amsterdam (35)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s