Amsterdam (31)

Le musée de l’Hermitage présente des portraits de groupes comme nous l’avons vu précédemment, mais aussi des portraits de personnages célèbres de l’histoire néerlandaise. Ainsi en est-il de Pieter Dirksz. Hasselaer, brasseur d’Amsterdam et l’un des fondateurs de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales.

Voici un Portrait de Jacob Quina, par Ferdinand Bol.

Ici, c’est un Portrait d’Adriana Quina, par Ferdinand Bol. Il s’agit de l’épouse de Jacob Quina.

Ce Portrait de Pieter Cornelisz Hooft, on le doit à Joachim von Sandrart. Pieter Corneliszoon Hooft était un historien, poète et dramaturge. On peut se reporter à la fiche qui lui est consacrée dans Wikipédia.

Voici un autre Portrait de Pieter Pietersz Hasselaer, attribué à Cornelis van der Voort.

Ici un Portrait de Aeghje Cornelisdr Hooft, attribué à Cornelis van der Voort. Cette femme était la sœur de Pieter Corneliszoon Hooft.

Cette peinture représentant Une mère donnant la bouillie à son enfant, est de Quiringh Gerritsz van Brekelenkam. Elle donne un peu de couleur à cette présentation austère de personnages illustres de la vie d’Amsterdam…

Une scène de la vie quotidienne représente ici La famille Meebeeck Cruywagen à la porte de leur maison de campagne sur Uitweg près d’Amsterdam, tableau attribué à Jacob van Loo.

À la fin de l’article Amsterdam (29), je vous ai présenté deux détails d’un tableau pour lesquels je n’avais pas d’information, la photo ayant été réalisée par mon cher et tendre. Il se trouve que j’avais moi aussi photographié ce tableau. Il s’agit d’une œuvre de Bartholomeus van der Helst, Les gouverneurs de l’orphelinat wallon.

Voici une peinture représentant l’Intérieur de l’Oude Kerk à Amsterdam, par Emanuel de Witte.

Voici une Vue des deux synagogues d’Amsterdam, par Gerrit Adriaensz Berckheyde.

On change complètement de style dans ce Triptyque avec l’adoration des bergers, par Gerrit Pietersz.

Ce tableau représentant un Banquet de gardes civiques est l’œuvre de Johannes Spilberg.

Voici la Place du Dam à l’ouest avec l’hôtel de ville, par Gerrit Adriaensz Berckheyde.

Ici, c’est une peinture représentant La bourse de Hendrick de Keyser, par Philips Vinckboons. Hendrick de Keyser était l’un des plus grands architectes du siècle d’or néerlandais.

Ci-dessous un tableau dont le sujet est L’armement de la guilde des porteurs de tourbe par M. Engel. je n’ai pas trouvé d’informations sur ce peintre. Vous pouvez découvrir des détails de cette peinture en faisant défiler les photos.

À suivre…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s