Amsterdam (22)

On ne peut se lasser d’une visite au Rijksmuseum. Tant d’œuvres retiennent le regard. Comment ne pas craquer devant ce portrait d’Une bergère, peinture de Paulus Moreelse.

En regardant Le joyeux violoneux, peint par Gerard van Honthorst, on a l’impression que ce personnage délirant va sortir du tableau.

Changement d’ambiance avec Bethsabée au bain, peinture réalisée par Cornelis Corneliszoon de Haarlem.

On passe des personnages bibliques à ceux de la mythologie avec ce tableau représentant Vénus et Adonis que l’on doit à Bartholomeus Spranger.

Voici une peinture d’Orazio Borgianni, Christ parmi les docteurs. Je suis assez frappée par les traits presque féminins de ce Christ.

Les sculptures que l’on peut admirer au musée ont aussi de quoi séduire les visiteurs. Ainsi en est-il de cette Nymphe endormie, attribuée à Willem van den Broecke.

Je n’ai pas trouvé de renseignements sur le piano représenté dans la photo suivante. Est-ce un piano ou un piano forte ? Je pencherais plutôt pour le piano forte.

Voici une scène très réaliste montrant Le départ d’un dignitaire de Middelburg, par Adriaen Pietersz. de la Venne.

Du même artiste, voici Les princes Maurice et Frederick Henry à la foire du cheval de Valkenburg.

Ce tableau intitulé La sérénade est l’œuvre d’une femme, Judith Leyster.

Ce Paysage boisé, peint par Jacob Jacobsz van Geel a de quoi surprendre par les formes extrêmement tourmentées de ces arbres. En zoomant sur l’image fournie par le musée, on est frappé par cette végétation luxuriante et l’atmosphère singulière qui se dégage de ce bois.

Voici des représentations de la nature beaucoup plus classiques. On doit ces deux scènes à Jan van Goyen. À gauche, L’Été, et à côté, L’Hiver.

J’aime particulièrement ce Paysage d’hiver avec des patineurs sur glace, réalisé par Hendrick Avercamp.

La peinture suivante – Intérieur de la vieille église de Delft, par Gerard Houckgeest – nous montre à quel point les églises étaient des lieux de vie où on se côtoyait comme dans la rue.

Pour cette Joyeuse compagnie, d’Isack Elyas, il vaut mieux cliquer sur le titre du tableau afin d’apprécier les détails sur le site du musée car ma photo est un peu floue. On trouve très peu de renseignements relatifs à ce peintre sur Wikipédia.

Voici un autre tableau du peintre Hendrick Avercamp dont nous avons parlé plus haut. Il s’intitule Plaisirs de la glace près d’une ville.

Autre ambiance avec cette Vue sur la rivière au clair de lune, peinte par Aert van der Neer.

Et pour terminer cet article, voici un très beau Portrait de Rembrandt van Rijn, réalisé par Jan Lievens. Il existait entre les deux peintres une rivalité dont on peut retrouver les détails dans la notice Wikipédia consacrée à Lievens.

À suivre…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s