Amsterdam (17)

Nous sommes toujours au Rijksmuseum. Le tableau ci-dessous évoque une Compétition de patinage féminin au Stadsgracht de Leeuwarden, 21 janvier 1809, par Nicolaas Baur.

Ah ! quel plaisir de contempler les tableaux de Johannes Vermeer. Ici, c’est une Femme lisant une lettre. Mon seul regret, c’est de n’avoir pas vu La jeune fille à la perle qui se trouve au musée Mauritshuis de La Haye…

Et voici une autre célébrité de Vermeer : La laitière.

On passe brièvement à la sculpture avec ce Portrait d’Antonio Canova (1757-1822), attribué à Adamo Tadolini.

J’aime bien le tableau suivant qui montre une scène pleine de vie. Il s’intitule La grotte de Posillipo à Naples. On le doit à Anton Sminck Pitloo.

La peinture que l’on voit ci-dessous – Portrait commémoratif de Moses ter Borch – a été réalisée par Gérard ter Borch et Gesina ter Borch pour rendre hommage à leur jeune frère.

Les tableaux suivants sont de Willem van de Velde l’ancien. Le premier représente avec beaucoup de détails La bataille de Dunkerque.

Le deuxième tableau s’intitule La bataille des Downs.

Pour terminer, voici un détail de La bataille de Livourne.

Je trouve la peinture suivante très étonnante. C’est Le cygne menacé, de Jan Asselijn. Menacé par quoi ? Par un chien dont on voit juste la tête, en bas à gauche. Tout aussi étonnantes sont les inscriptions qui figurent sur le tableau et dont j’ai trouvé l’explication sur la notice Wikipédia consacrée au peintre. Pour voir tous ces détails, cliquez sur le lien du titre du tableau.

Les vitrines présentent aussi des armes.

Un tableau de Rembrandt représentant Oopjen Coppit (1611-1689).

Voici un autre portrait réalisé par Rembrandt : Marten Soolmans (1613-1641).

J’aime beaucoup cette œuvre de Rembrandt : Isaac et Rebecca, connus sous le nom de La mariée juive.

En levant la tête, on saisit parfois des éléments décoratifs intéressants…

Bien sûr l’histoire navale des Pays-Bas est évoquée dans le musée, comme ici avec cette maquette.

Ce très bel Auto-portrait est de Karel Dujardin.

À suivre…

8 réflexions sur “Amsterdam (17)

  1. Mon premier coup de cœur en peinture, je devais avoir 7-8 ans, fut pour le peintre Vermeer. Sa toile « Le Géographe » en particulier, mais aussi sa « Vue de Delft » et « La Laitière », qu’on ne présente plus, tant elle nous est familière.
    Les coups de cœur, ça ne s’explique pas.
    Mais tout le reste vaut le coup d’œil… Biz et à bientôt !

  2. Toujours aussi merveilleuses ces visites.
    Quand je vois la « femme lisant une lettre » j’essaie toujours d’imaginer les nouvelles qu’elle reçoit…
    Tout cet art fait du bien. Merci.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s