Amsterdam (15)

Le Rijksmuseum est vraiment un musée fascinant dont les collections permettent de découvrir un vaste panorama de la peinture comme ce lumineux tableau qui s’intitule July (Summer Luxuriance) et que l’on doit à Jacobus van Looy.

Voici un Autoportrait, par Émile Bernard, peintre français de l’école de Pont-Aven.

Ce portrait intitulé Mémoire est l’œuvre de Jan Verkade.

Je suis restée un long moment devant ce superbe Portrait de A.M.L. Bonger-van der Linden, réalisé par Odilon Redon. Malheureusement, ma photo est un peu floue. Il faut absolument voir l’original sur le site du musée.

Une étrange ambiance se dégage du tableau de James Ensor, L’intrigue.

Voici le Portrait d’un homme à un œil, par Vincent van Gogh.

Instant d’émotion garanti devant cet Autoportrait de Vincent van Gogh.

L’émotion reste là avec cet autre tableau de Van Gogh : Jardin aux papillons.

J’aime bien ce tableau de Isaac Israels représentant des Ânes en promenade sur la plage.

Toujours d’Isaac Israels, voici Deux jeunes femmes dans la neige.

Après ces portraits, voici une Vue de l’Oosterpark, Amsterdam, dans la neige, par George Hendrik Breitner.

Du même artiste, voici Le pont Singel à la Paleisstraat à Amsterdam.

Ce Portrait de Lizzy Ansingh, on le doit à Thérèse Schwartze.

Une scène de Laren, par Jozef Israëls.

J’ai toujours été fascinée par la représentation des ciels tourmentés comme par exemple celui de ce Paysage d’automne, de Johan Hendrik Weissenbruch.

On retrouve le peintre Jozef Israëls avec ces Enfants de la mer.

Retour à Amsterdam avec ce tableau représentant La nouvelle écluse de Haarlem au Singel, connue sous le nom de Souvenir d’Amsterdam, par Matthijs Maris.

Voici un autre paysage de Johan Hendrik Weissenbruch : Le canal de navigation de Trekvliet près de Rijswijk, connu sous le nom de Vue près du pont Geest.

Voici un Paysage dans les environs de La Haye, par Willem Roelofs.

Pour terminer cet article – mais non notre visite de ce musée fabuleux – voici une œuvre pleine de lumière Un moulin à vent sur un polder, connu sous le nom de Au mois de juillet, par Paul Joseph Constantin Gabriël.

À suivre…

7 réflexions sur “Amsterdam (15)

    • J’aime bien regarder les détails d’une peinture sur le site de ce superbe musée. Quand j’ai fait les photos, je savais que je pourrais approfondir tout ce que j’avais entrevu. Le site du musée permet vraiment de se promener dans les toiles et j’aime en faire profiter les lecteurs de mon blog. Merci pour vos visites et vos commentaires.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s