Amsterdam (12)

Nous voici maintenant devant le Rijksmuseum. La pluie s’invite au programme, mais ce n’est pas grave puisque nous allons rester à l’intérieur du musée pendant un bon moment.

De grandes fresques ornent la façade. La pluie de plus en plus forte et les importantes circulations de piétons et de cyclistes m’empêchent cependant de m’attarder.

Nous voici au sec dans le grand hall d’entrée. Après notre matinée si bien remplie, il est l’heure de manger.

Avant de commencer la visite des salles, je remarque cette sculpture de Laocoon dont nous avions déjà vu une représentation aux Offices de Florence – voir Balade italienne (47). Vous pouvez avoir plus de détails sur le site du Rijksmuseum.

Nous commençons notre visite avec un peintre italien Lodovico Carracci. Ce tableau représente La vision de saint François d’Assise.

De Giovanni Battista Moroni, voici un Portrait de jeune femme. En regardant les détails de la peinture sur le site du musée, j’ai enfin vu l’origine des colliers de perles de rocaille que je tissais il y a quelques années. L’amie qui m’avait transmis la technique m’avait dit que c’était sans doute une origine italienne…

Ce tableau de Paolo Farinati représente L’adoration des mages.

Ma photo de cette sculpture Le prophète Balaam de Tommaso Porlezza della Porta est un peu floue, mais comme pour toutes les œuvres présentées ici, vous pouvez retrouver les images fournies par le musée.

Ce Portrait de Daniele Barbaro, on le doit à Paolo Veronese.

Voici une représentation d’Hercule et Anteus. Vous pouvez retrouver cet épisode de la mythologie sur Wikipédia.

La faïence a une place importante dans l’histoire néerlandaise spécialement à Delft. Ici est présenté l’art de la majolique. Sur le site du musée, on trouve des informations sur différentes pièces.

La bouteille d’apothicaire – à droite sur la photo suivante – a retenu mon attention par la scène représentée. Il s’agit en fait du suicide de Lucrèce. J’ai trouvé l’explication sur le site du musée.

On retrouve ici un mythe bien connu sur la fondation de Rome avec la louve, Romulus et Remus.

Un très beau coffre…

De Hans Memling, voici le Portrait de Bernardo Bembo tenant une pièce de monnaie romaine.

C’est à Piero di Cosimo que l’on doit ces Portraits de Giuliano et Francesco Giamberti da Sangallo.

Ce Portrait de Gentile Bellini est attribué à Tullio Lombardo. Sur Wikipédia vous pouvez découvrir des renseignements sur Gentile Bellini, peintre italien de la Renaissance.

Notre visite ne fait que commencer. Je me régale…

À suivre…

10 réflexions sur “Amsterdam (12)

      • Nous avions fait, en plus d’Amsterdam, Delft, La Haye et surtout le keukenhoff au mois d’avril (une vraie merveille). Alors nous n’avions pas pu tout voir à Amsterdam car à cette époque il fallait juste profiter d’une semaine de vacances…
        Bon week-end

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s