Amsterdam (4)

Nous voici dans la maison de Rembrandt. C’est aujourd’hui un musée, mis à l’honneur en cette année dédiée à l’artiste pour le 350e anniversaire de sa mort. On peut voir ci-dessous un modèle réduit de l’antichambre.

C’est une curieuse sensation de se retrouver dans le lieu de vie d’un si grand artiste. Quelques objets rassemblés dans un cabinet derrière une vitre donnent au visiteur l’impression d’une illusoire proximité. Mais qu’importe…

Dans l’antichambre, on peut voir quelques tableaux. Celui qui se trouve à droite est de Pieter Lastman (1583-1633), professeur de Rembrandt à Amsterdam.

Voici un Portrait d’un vieil homme avec une canne, faisant partie de l’inventaire du musée Calouste Gulbenkian à Lisbonne. S’agit-il d’une copie ? Ou est-ce un prêt exceptionnel du musée portugais ?

Ce Vieil homme endormi est d’Abraham van Dijck.

Jacques des Rousseaux, élève de Rembrandt, a réalisé cet Autoportrait avec costume imaginaire.

Le tableau suivant est anonyme. Il s’intitule La sainte famille le soir.

Voici le Portrait du pasteur Eleazar Swalmius réalisé par Rembrandt. L’œuvre de cet immense artiste est très importante. Vous pouvez vous reporter à la liste de ses tableaux sur Wikipédia ou à la base de données consacrée à l’ensemble de son travail.

Vint ensuite la collection d’eaux-fortes. Ici c’est une Chaumière avec une palissade blanche . Vous pouvez vous reporter à la liste des gravures de Rembrandt sur Wikipédia.

Rembrandt a abordé tous les sujets dans ses gravures. J’aime particulièrement ses portraits. Cette eau-forte s’intitule Homme avec un chapeau à larges bords.

Toujours une eau-forte : Le coquillage.

Vue de l’Omval. On peut retrouver grâce à Internet des renseignements sur ce quartier d’Amsterdam. Difficile par contre de situer aujourd’hui le lieu de la gravure…

Parmi les nombreux autoportraits de l’artiste, voici Rembrandt appuyé.

J’adore celui-ci : Rembrandt aux yeux hagards.

Voici Six études de têtes dont celles de Saskia. Saskia était la femme de Rembrandt.

Pour terminer avec les eaux-fortes, voici Mendiants recevant l’aumône à la porte d’une maison.

Pour terminer notre visite, nous découvrons d’autres pièces de travail de Rembrandt.

Cette maison, restaurée et agrandie par l’achat de bâtiments contigus n’a certainement pas grand chose à voir avec le lieu de vie originel de Rembrandt, mais il n’empêche que l’on ressent la présence du maître.

Une belle visite pour commencer notre voyage à Amsterdam !

À suivre…

10 réflexions sur “Amsterdam (4)

  1. J’imagine sans peine l’émotion diffuse que procure le fait de se trouver entre les murs où a vécu et créé Rembrandt. Ah ! Si les murs et les objets pouvaient parler…
    Merci pour cette visite virtuelle 🙂
    A bientôt !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s