Amsterdam (3)

Nous voici place du Dam, la place principale d’Amsterdam. En face de nous, se trouve le musée Madame Tussauds que nous ne visiterons pas car nous ne sommes pas spécialement attirés par les répliques en cire de personnalités et il n’est pas compris dans les sites gratuits de notre city carte.

Sur notre droite, se dresse le palais royal. En observant les détails du fronton, je suis frappée par la présence de licornes dont les cornes dorées émergent du bas-relief. En faisant quelques recherches j’ai trouvé dans un livre d’un auteur néerlandais une description de la scène représentée.

À droite du palais royal, la nouvelle église dont je vous ai parlé dans l’article précédent.

Sur cette immense place du Dam, il n’y a pas de voitures et de très rares vélos. C’est une place réservée aux piétons.

Le temps est couvert et un peu frais, mais c’est très agréable pour se promener.

Nous sommes en route pour aller visiter la maison de Rembrandt. À Amsterdam, les canaux sont partout : voici un des premiers que je photographie.

Avec des vélos, c’est encore mieux pour la photo carte postale !

Nous sommes sur Aluminiumbrug.On aperçoit l’enseigne de CINÉAC.

Nous sommes toujours sur Aluminiumbrug, mais nous regardons de l’autre côté du canal.

Sur notre chemin, nous nous arrêtons devant une très belle maison. En zoomant, on voit sur la façade : anno 1641 transcrit de cette façon : CIϽ IϽC XXXXI. On retrouve aussi les trois croix des armoiries de la ville.

Incontournable : le gouda…

Nous sommes maintenant sur le pont Staalmeesterbrug. L’église au fond est celle de Zuiderkerk.

Le pont d’où j’ai pris la photo suivante a – comme on dit – un nom à « coucher dehors » : Bijvoetbrug.

Juste après le pont, se dresse une statue de Spinoza, enfant du pays.

Nous arrivons au musée de la maison de Rembrandt.

À suivre…

6 réflexions sur “Amsterdam (3)

  1. je ne me souvenais plus de la présence des licornes (il faut dire que dans ma jeunesse, je n’y prêtais pas la même attention qu’à présent) et je comprends mieux (à te lire) pourquoi j’ai tant aimé cette ville
    le gouda (qui n’a rien à voir avec celui qu’on mange en france) est également un excellent souvenir 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s