Balade italienne (53)

Nous continuons notre petite promenade dans les rues de Parme. Au fond de cette rue le  « Monumento ai Caduti di tutte le guerre » (monument aux victimes de toutes les guerres).

italie833

italie834

italie835

italie836

Un peu plus loin, au bout de cette allée, se trouve la « Chambre » de Saint Paul, une visite qui doit être intéressante si j’en juge par les renseignements que j’ai pu trouver. C’est aussi l’emplacement du Musée Giordano Ferrari, aussi appelé « Il castello dei Burattini » (Le château des marionnettes).

italie837

L’inscription – « Carabinieri » – et les drapeaux à l’entrée de cet édifice permettent d’identifier la gendarmerie.

italie838

Cette grande artère de la ville est la rue Garibaldi.

italie839

C’est vraiment un jour de fête à Parme. Il y a beaucoup d’enfants costumés et l’entrée du bâtiment en face donne sur la cour du théâtre Farnèse que nous ne verrons pas… Il y a vraiment de quoi avoir des regrets quand on regarde les vues sur Internet… Ce théâtre est inclus dans le Palazzo della Pilotta. Vous pouvez vous reporter au site Pilotta en italien ou en anglais – ou en français si vous utilisez un traducteur.

italie840

Nous quittons le centre car nous devons aller à Milan et l’après-midi est déjà bien avancé…

italie841

Certaines façades sont vraiment très belles…

italie842

italie843

Nous arrivons à la Maison de la musique.

italie844

Dans la cour, une sculpture représente le combat d’Héraclès (Hercule) et d’Antée.

italie845

Au passage, on peut admirer de beaux édifices…

italie846

Devant la Maison de la musique, un illustre compositeur attend ceux qui veulent bien s’asseoir à ses côtés.

italie847

Et c’est ainsi que j’ai rencontré Giuseppe Verdi et que nous avons pu parler opéra, les yeux dans les yeux ! Cette sculpture de Sergio Brizzolesi a été inaugurée en 2018.

italie848

Une dernière photo avant de quitter Parme. Un gigantesque embouteillage nous fit arriver tard à Milan. Il était juste temps de laisser la voiture au parking du loueur et de gagner notre hôtel.

italie849

Et le lendemain…

italie850

Au revoir, l’Italie !

italie851

Ce fut une balade merveilleuse et nous avions l’intention de retourner à Venise cette année… en mars. Hélas un vilain virus a contrarié nos projets. Il nous faudra attendre pour compléter notre incursion dans cette riche terre de culture et d’histoire.

Arrivederci Italia !

cropped-cropped-notes-e1395681347655

4 réflexions sur “Balade italienne (53)

    • Ah ! oui, la liberté de voyager. Elle nous manque tant. Mais heureusement pour mes lecteurs fidèles, j’ai deux petits voyages en réserve, réalisés en 2019. J’en commence le récit dans les jours qui viennent. Bonne journée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s