À vol d’oiseau…

La première phase de déconfinement après la pandémie nous autorise à nous déplacer dans un rayon de 100 km à partir de notre domicile… à vol d’oiseau. Pour nous, habitant à Auch, nous avons donc la possibilité d’aller dans les Pyrénées. Après l’enfermement de ces dernières semaines, la perspective d’espace et d’air pur fait rêver !

Jeudi de l’Ascension, nous avons donc pris la route de la montagne. En apercevant les sommets enneigés, j’ai souri en pensant à cette liberté retrouvée.

déconfinement1

Nous avions eu l’information de la réouverture du sanctuaire de Lourdes pour les visiteurs de proximité. Nous avions donc prévu de marcher dans le parc qui l’entoure. Mais d’emblée, nous avons trouvé une cité déserte où l’hôtel Solitude portait bien son nom !

déconfinement2

Je ne cherche pas la foule, mais là vraiment, ce lieu si fréquenté habituellement avait des allures de ville fantôme…

déconfinement3

Commerces, hôtels, cafés fermés…

déconfinement4

déconfinement5

En glissant l’appareil photo entre les barreaux de la grille, j’ai pu faire une photo de la basilique. Je me souvenais d’une visite ici il y a bien des années. Les pèlerins étaient nombreux et cette fois j’avais espéré me promener en dehors de la foule. Raté !

déconfinement6

Nous avons donc continué notre promenade vers Barèges, puis en direction du Tourmalet. Il faisait un temps magnifique. Idéal pour un pique-nique…

déconfinement7

déconfinement8

Enfin, il était possible de faire face à un horizon ouvert et vaste ! Quel bien-être après ces semaines de confinement angoissant et si plein d’incertitudes !

déconfinement9

C’était comme si d’un seul coup, avec l’élargissement du paysage, la vie retrouvait quelques perspectives d’avenir, de lointain, d’oubli.

déconfinement10

Et soudain devant nous un troupeau de vaches annoncé par leurs clarines.

déconfinement11

déconfinement12

Tout en haut du col du Tourmalet, en un instant, une vue magnifique chassait les souvenirs confinés des dernières semaines.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En redescendant, nous avons rencontré des moutons…

déconfinement16

déconfinement17

déconfinement18

Finalement, 100 km à vol d’oiseau représentaient beaucoup plus en voiture… En une journée, c’était un peu juste, mais comment faire autrement en l’absence d’hôtels, de restaurants, de cafés ? Nous attendons avec impatience de pouvoir envisager de vraies vacances et surtout de revoir notre famille !

cropped-cropped-notes-e1395681347655

3 réflexions sur “À vol d’oiseau…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s