Journal épidémique – 11 mars 2020

coronavirus

Covid 19, Coronavirus, Conarovirus, Corona. Beaucoup de commentateurs hésitent sur le nom ou le transforment. Il faut dire que ce n’est pas facile de nommer cet ennemi invisible qui, jour après jour grignote notre liberté et nous prive de mouvements, de contacts, de spectacles, de voyages. La méfiance devient la règle.

Corovid, Covid, Coro, tu nous traques ! Mais nous allons t’opposer nos résistances de toutes les façons qui soient.

Covir, tu ne nous auras pas. Covir, tiens c’est pas mal comme petit nom ; c’est plus facile à manier ! COVIR, pourquoi pas. J’aime bien, car dans la deuxième syllabe, il y a VIR qui peut devenir VIRÉ. Ou alors COVIRO… Oui ! COVIRO, c’est parfait : on sait bien de quoi on parle et quand le moment sera venu, on dira COVIRÉ. Ainsi cette affreuse bestiole perd un peu de son sérieux et ça… c’est inestimable !

L’info insolite du jour trouvée sur Internet :

“Aux États-Unis, une conférence sur le coronavirus est annulée à cause… du coronavirus.”

cropped-cropped-notes-e1395681347655

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s