Bertrand Belin en concert

belin1

Bertrand Belin en concert à L’Astrada de Marciac, voilà une soirée dont nous nous souviendrons longtemps… C’était une sortie programmée depuis un bon moment pour l’anniversaire de mon cher et tendre. Nous n’avons pas été déçus. La voix chaude, profonde et enveloppante de Bertrand Belin, nous l’avions déjà entendue bien souvent avec Persona, son dernier album. Mais le voir sur scène avec ses musiciens, quel régal !

belin2

Bertrand Belin a quelque chose d’un crooner, mais ses textes et sa musique l’en écartent définitivement. Ce qui fait sa force, c’est cette voix grave qui nous emporte dans une légère mélancolie et une poésie décalée. Même s’il parle avec auto dérision de ses textes, on ne peut que le suivre dans ses tableaux musicaux si personnels. J’aime sa musique, ses mots et sa présence sur scène. Cet homme-là se balance comme une algue dans notre quotidien pour en tirer des instantanés de la vie, simplement.

belin3

Pour notre plus grand plaisir, nous avons pu goûter aux chansons de l’album Persona, mais aussi réentendre Hypernuit, cette chanson qui m’a fait connaître Bertrand Belin, il y déjà quelques années. Pour ceux qui ne connaissent pas cet artiste, il faut regarder ses clips : celui de Choses nouvelles, Sur le cul et bien sûr Hypernuit.

belin4

Un des moments les plus forts du spectacle fut celui où Bertrand Belin nous donna De corps et d’esprit.

belin5

“Un point rouge
Dans la nuit
C’est une clope
Je te dis
Un point qui danse
Dans ces collines
On se balade ici
Ma main au feu
Un ours qui fume
Je n’en crois rien
Il faut que cela soit quelqu’une ou bien quelqu’un
Qui suit un sentier
Quelqu’un de transi
Quelqu’un qui fuit
Qui cherche un pays
Pour vivre
Vivant
De corps et d’esprit
De corps et d’esprit
Un ours qui fume
Je n’en crois rien
Il faut que cela soit quelqu’une ou bien quelqu’un
Qui cherche à gagner la vallée
Quelqu’un qui fuit
Qui cherche un pays
Pour vivre
Vivant
De corps et d’esprit
De corps et d’esprit”

Ce fut le dernier morceau… avant le rappel. En sortant, nous étions heureux !

cropped-cropped-notes-e1395681347655

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s