Pour un doge

Puisqu’il est question de Venise dans mes derniers articles, je ne peux résister à la tentation de vous présenter ici une très belle gravure d’un des livres anciens de la bibliothèque d’Auch où j’ai travaillé de très nombreuses années.

doge Venise

Quand on sait que le livre dont il est question ici – M. Tullius Cicero Mannucciorum commentariis illustratus antiquaeq. lectioni restitutus… – et qui comprend plusieurs volumes, a été imprimé à Venise chez Aldus entre 1582 et 1583, on comprend mieux la représentation de ce lion ailé, le lion de Saint-Marc, symbole de Venise.

ALDUS.JPG

Si j’ajoute à cela le fait qu’au-dessus de cette gravure est inscrit « Serenissimo », on comprend qu’il s’agit d’une dédicace à un éminent personnage de Venise. Cet homme illustre, c’est le doge dont le nom figure au centre de la gravure grâce à des lettres inscrites en majuscules verticalement : NICOLAO DE PONTE VENETORUM. À la date d’impression du livre, le doge est Nicolò da Ponte.

Pour aller encore plus loin, on voit le portrait d’Alde l’Ancien, illustre fondateur de l’imprimerie qui porte son nom et reconnaissable à sa marque : l’ancre et le dauphin qui figurent à droite du portrait.

Pour terminer, voici la photo de la maison d’Alde l’Ancien à Venise.

venise-alde-manuce1

Je n’ai pas eu l’occasion de voir ce lieu illustre de l’imprimerie vénitienne…

cropped-cropped-notes-e1395681347655

 

2 réflexions sur “Pour un doge

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s