Michel Legrand s’en va…

Macha Meril et Michel Legrand se marient - Paris

C’était une figure légendaire de la musique. Il s’en va aujourd’hui, mais il nous laisse ses mélodies et ses textes pour faire tourner les moulins de nos cœurs.

Ici, dans le Gers, sa disparition va toucher tous ceux qui ont pu le voir lorsqu’il séjournait près de Lectoure avec Macha Méril, sa femme depuis 2014.

legrand2

Un soir de 2016, nous avions réservé nos places pour un concert unique sous les marronniers à Lectoure, derrière la cathédrale. C’était le 11 août 2016. Il faisait beau et chaud.  C’était dans le cadre des Nuits musicales en Armagnac. Un moment d’exception…

Je n’avais pas réussi mes photos ce soir-là. La seule qui était valable, c’est celle de la scène avant l’arrivée du maître et des musiciens qui l’accompagnaient…

legrand3.JPG

J’ai retrouvé dans un article de La Dépêche le récit de ces instants magiques où la musique et la voix de Michel Legrand nous emportaient très loin…

Chaque fois que nous jetterons une pierre dans l’eau, nous reviendront des bribes de ce texte magnifique Les moulins de mon cœur :

Une pierre que l’on jette
Dans l’eau vive d’un ruisseau
Et qui laisse derrière elle
Des milliers de ronds dans l’eau
Au vent des quatre saisons
Tu fais tourner de ton nom
Tous les moulins de mon cœur

cropped-cropped-notes-e1395681347655

 

 

 

3 réflexions sur “Michel Legrand s’en va…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s