Instants slaves (15)

Après la visite du palais Catherine, voici celle des jardins de Peterhof. De tout ce que nous avons vu pendant ce voyage, Peterhof reste gravé dans ma mémoire… Je crois que vous allez partager ces émotions. Dès l’entrée, l’or et la lumière jouent leur plus beau spectacle.

Rajoutez des terrasses et des fontaines pour magnifier les sculptures dorées et vous obtenez un ensemble d’une richesse étonnante.

Tout au bout du canal Morskoy que nous voyons ici, c’est le golfe de Finlande.

En contrebas, la perspective des fontaines et des sculptures est magnifique. Nous avons de la chance : le soleil fait partie de la mise en scène du jour. Les quelques nuages qui errent dans le ciel font partie du spectacle, cachant ou révélant les personnages mythologiques au gré de leur fantaisie aérienne.

Derrière nous sur notre droite, les clochers de l’église du palais. Pour visualiser mieux les lieux, je vous conseille de vous promener sur le site grâce à Google maps. Il suffit de taper Peterhof et de déplacer le petit piéton en bas à droite de l’écran. Vous pouvez alors vous promener dans ce magnifique parc…

Voici Persée tenant la tête de Méduse qu’il vient de trancher, comme je vous l’avais raconté dans un article précédent.

Quand le soleil éclaire cet éphèbe doré, on a l’impression de se trouver face à Apollon…

Pour réussir à photographier la grande cascade sans touristes, il m’a fallu attendre un bon moment et quand j’ai pu enfin m’approcher, une chance, le soleil et les nuages jouaient dans ce magnifique tableau…

Au pied de la grande cascade, c’est la fontaine de Samson, le héros terrassant ici un lion à mains nues.

De tous côtés, le regard est attiré par la beauté du lieu. Le rêve de Pierre le Grand était d’avoir un palais grandiose, plus beau que celui de Versailles. Il faut avouer que l’œuvre réalisée par l’architecte français Jean-Baptiste Alexandre Le Blond a de quoi fasciner.

Longeant l’église du palais, nous arrivons dans une autre partie des jardins. Ici, c’est la fontaine au triton. On voit cette créature légendaire terrassant un monstre marin.

Nous voici maintenant dans un autre décor : jardins à la française si colorés en ce mois d’août et toujours des fontaines. C’est un régal pour les yeux…

Et ce n’est pas fini…

À suivre…

 

2 réflexions sur “Instants slaves (15)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s