L’aventure Circa (5)

Olivier Debelhoir

L’Ouest loin d’Olivier Debelhoir

Un curieux bonhomme cet Olivier Debelhoir ! Il se lance dans des défis invraisemblables où la notion d’équilibre semble impossible et lui, magistral sur ses skis et sa poutre, avance, joue les funambules inconscients, intrépides. Tout en progressant, il nous raconte des choses absurdes et drôles, peut-être pour éloigner la peur… notre peur, car lui semble invulnérable. Un grand bravo à ce funambule de l’extrême !

circa2018.17

Projet.pdf – Portés de Femmes par la compagnie

Cartons Production

Quel plaisir de découvrir ce spectacle acrobatique entièrement féminin, drôle, osé, parfois corrosif, dynamique, plein d’inventivité. Ici la condition des femmes est déclinée sous tous les aspects : de la maternité à la femme objet en passant par tous les clichés communs employés pour le sexe dit faible. Qu’elles soient « poules » ou rugbywomen, ces artistes exécutent des portés de grand talent avec toujours beaucoup d’humour. Elles se transforment en nageuses dans un ballet synchronisé superbe. L’instant d’après, elles font participer le public à leurs jeux de massacre dans une kermesse délirante. Un régal !

circa20118.18.jpg

Des gens qui dansent par la compagnie

Naïf Production

Dans ce spectacle, bien sûr, il y a de la danse. Certes, c’est acrobatique mais il manque ce petit quelque chose dans la mise en scène qui fait que l’on pense à un spectacle de cirque… Or c’est un festival de cirque dont il est question ici. Dommage, car il y a quand même quelques bons moments.

circa2018.20

Dans ton coeur par la compagnie

AKOREACRO / Pierre Guillois

La compagnie AKOREACRO, nous la connaissions déjà avec deux anciens spectacles Klaxon et Pfffffff. Nous l’avons donc retrouvée avec grand plaisir, non pas à la date prévue – dimanche 21, un des artistes s’était blessé et la représentation fut reportée – mais quelques jours plus tard. Dans ce spectacle, il y a tout ce que j’aime : du rythme, de l’action, du spectaculaire, du trapèze, des portés, de la musique, du sentiment, du frisson, une vraie mise en scène. Bref, que du bonheur !

À suivre…

cropped-cropped-notes-e1395681347655

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s