Instants slaves (5)

En quittant la Salle Saint-Georges, nous traversons brièvement une salle où le parquet présente un motif de marqueterie exceptionnel. Je n’ai pu photographier que le centre de cette œuvre. Je vous livre ici la visite virtuelle où l’on aperçoit cette petite salle qui donne sur la galerie hollandaise.

russie51

Nous traversons ensuite la galerie Romanov du petit Ermitage. Par les fenêtres nous apercevons le Jardin suspendu.

russie52

Nous arrivons dans le Hall du Pavillon, un des endroits de l’Ermitage qui m’a le plus fascinée. Ici la démesure est complète : plafonds, colonnes, frises, balcons, lustres et l’or toujours présent !

russie53

Dans le sol de marbre, une immense mosaïque, copiée sur un modèle antique, rappelle de  célèbres figures mythologiques : Gorgone centrale entourée de centaures combattus par des soldats.

russie54

On reconnaît également Neptune et son équipage marin.

russie55

Les motifs géométriques rehaussent les personnages mythologiques. C’est magnifique.

russie56

Une porte du pavillon donne sur le Jardin suspendu.

russie57

La foule de touristes s’étant un peu déplacée, nous pouvons enfin approcher de la grande attraction de ce hall : l’horloge de paon, fabuleux automate créé par le joaillier britannique James Cox dans les années 1770 et acheté pour la collection de l’Ermitage par Catherine II. L’horloge fonctionne toujours et les figurines de paon, coq et chouette entrent en mouvement toutes les heures.

russie58

Aujourd’hui, l’horloge n’est remontée que pour des occasions spéciales, mais l’écran disposé à côté présente continuellement une vidéo sur son fonctionnement. (source Russia beyond).

Personnellement, j’ai un faible pour le chant du coq à la fin du mouvement…

russie59

Toujours dans le hall du Pavillon, on peut admirer cette table italienne du dix-neuvième siècle décorée d’une mosaïque florale superbe.

russie60

russie61

Nous passons dans le Hall de la Renaissance italienne. Je vous laisse admirer les œuvres présentées ici. Pour en savoir plus, vous pouvez vous référer à la visite virtuelle.

russie62

russie63

Au passage, comment ne pas s’extasier devant cette porte magnifiquement ouvragée.

russie64

russie65

Dans cette enfilade de salles consacrées à la Renaissance italienne, une Adoration du Christ enfant capte nos regards un bref instant…

russie66

Mais ce que tout le monde veut voir, c’est le Hall Léonard de Vinci.

russie67

Ici, c’est la cohue. Il fait très chaud et il est extrêmement difficile de s’approcher des vitrines où sont exposées deux petits tableaux du maître…

À suivre…

cropped-cropped-notes-e1395681347655

5 réflexions sur “Instants slaves (5)

  1. je suis allée visiter les liens et le fonctionnement de l’horloge m’émerveille!!! tu avais bien raison de dire que tu avais encore beaucoup à nous montrer de ce voyage slave 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s