Les bunkers de l’oncle Paul

Je vous ai déjà parlé ici de cet « oncle Paul » à qui je dois rendre de nombreuses visites. En ce moment, j’y vais cinq jours par semaine, direction : les bunkers !!!

oncle paul6

Oui, j’emprunte de longs et mornes couloirs pour arriver dans ces zones protégées appelées bunkers où se déroulent mes séances de radiothérapie.

oncle paul7

Quand je passe dans cet endroit précis, l’accueil de la radiothérapie, je ne suis plus très loin de ma machine. Vous excuserez ces curieux réglages de mon appareil photo. Je devais arriver à l’heure à mon rendez-vous et prendre mes photos sans qu’il y ait personne… Dans ce genre d’endroit, la misère médicale est partout et impose la discrétion.

oncle paul8

On y est presque. En face, Nova 3 et Tomo 4, noms barbares des machines servant à nous guérir.

oncle paul9

À droite, la salle d’attente de Nova 5 et derrière moi, le couloir avec Linac 1, Tomo 2, Nova 3, Tomo 4. Devant moi, Linac 6 et Tomo 7. Ma destination : Linac 6.

oncle paul10

J’y suis… Dans la petite salle d’attente, il n’y a en général pas trop de monde, l’exactitude étant en général la règle, du moins avec cette machine.

oncle paul11

Si la place est libre, je m’assois en face de la porte. Question d’optimisme ! Je suis toujours prête à quitter cet endroit… La photo des arbres me rappelle que dehors tout est différent et ces palissandres de Madagascar, je ne suis pas près de les oublier !

oncle paul12

Je vous présente une machine du type de celle qui me soigne. J’ai longuement cherché sur Internet celle qui me semblait correspondre à Linac 6. Quand je suis devant elle, je sais que mon traitement procubitus va commencer…

rayons1

Cette machine qui semble si lourde est pourtant capable de se mouvoir dans l’espace. Je ne la vois pas, mais je l’entends… Pour comprendre, vous pouvez regarder une vidéo de 2015 qui est encore d’actualité. Pour moi, ce sont 15 séances et non 25. Les protocoles actuels ont été revus à la baisse et c’est tant mieux !

rayons2

En partant, on sait qu’il faudra revenir. Mais ce sera avec une séance de moins. Chic !

cropped-cropped-notes-e1395681347655

 

19 réflexions sur “Les bunkers de l’oncle Paul

  1. Courage
    Cet œil froid braqué sur vous, traque votre ennemi. J’espère que la chaleur humaine des soignants compense cette impression négative liée à l’environnement robotisé…

  2. Et je t’envoie un gros gros paquet plein de bonnes ondes qui-font-trèe-beaucoup-du-bien et je te bisoute pour te donner encore plus de courage

  3. partager la solitude de ces lieux devient pour nous une façon de t’accompagner car on sait à présent où tu es 5 jours par semaine…..et si tu as 15 séances, tu y es pour trois semaines (depuis quand?)
    des gros bisous, domi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s