Des voix pour un festival (2)

Photo Internet : Facebook des Cata divas

Pour continuer notre incursion dans le festival Éclats de voix, nous avions choisi la soirée du 15 juin. Le premier spectacle proposé s’intitulait Les Cata Divas. Quand deux divas que tout oppose se rencontrent, on obtient un résultat surprenant… La fantaisie, l’humour et le talent de ces deux chanteuses lyriques et de leur pianiste nous ont régalés.

agnès pat

La salle de spectacle du Dôme de Gascogne s’était un peu vidée pour la deuxième partie de soirée. Quel dommage ! Hollywood Swing Gum est un spectacle musical très réussi plein de fraîcheur, d’humour, de chorégraphie savantes, de costumes étonnants, de claquettes, de références potagères, culinaires ou coquines, joué par une seule artiste Agnès Pat’. Performance éblouissante d’une femme de talent !

Photo Internet

Le bouquet final fut à la hauteur de nos attentes : l’évocation de la vie de Maria Callas à travers les plus grands airs d’opéra qu’elle interpréta pendant sa courte vie de diva. Pour ce récit lyrique, trois personnes conjuguaient leurs talents. Alain Duault nous a retracé les épisodes marquants de la vie de La Callas que Béatrice Uria-Monzon faisait ensuite vivre par sa voix extraordinaire. Quant à Antoine Palloc, il donnait, par son piano, la couleur musicale de chaque œuvre. Plus de deux heures de magie pour terminer en beauté ce vingt-et-unième festival.

cropped-cropped-notes-e1395681347655

 

2 réflexions sur “Des voix pour un festival (2)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s