Bib’n blog : Harold et Maude

Au début de l’aventure de Bib’n blog, j’avais consacré un article à Harold et Maude et à toutes ses déclinaisons. J’ai changé quelques références Internet… et c’est tout.

Harold-and-Maude-Movie-Poster

“En 1969, lorsque Colin Higgins écrit le scénario d’Harold et Maude, pour son diplôme de l’École de cinéma de Los Angeles, il est certainement loin d’imaginer l’exceptionnel destin de cette oeuvre inclassable. Sa logeuse s’appelle Mildred Lewis et il se trouve que son mari Edward est producteur. Une aubaine que Colin Higgins ne laisse pas passer… La lecture du script par Lewis débouche sur la production du film.

harold et maude

À sa sortie aux États-Unis, en 1971, Harold et Maude fut boudé par les spectateurs américains. Ce n’est qu’à Paris en 1972 qu’il fut consacré par le public fançais. Depuis cette date, le succès de cette histoire d’amour improbable entre un jeune homme et une très vieille dame est resté inchangé. Le scénario devint un roman ; le film fut adapté pour le théâtre par Jean-Claude Carrière, en collaboration étroite avec Colin Higgins. Mise en scène par Jean-Louis Barrault avec Madeleine Renaud dans le rôle de Maude, la pièce fut un triomphe. Encore jouée dans le monde entier, cette oeuvre est devenue un classique qui permit à de nombreux acteurs et actrices de s’y épanouir. C’est le cas de Danielle Darrieux qui reprit le rôle de Maude en 1995, sous la direction de Jacques Rosny.

Le roman de Colin Higgins, réédité en 2008, nous permet de retrouver les deux personnages mythiques dans cette histoire magnifique où un jeune homme hanté par la mort fait l’improbable rencontre d’une femme qui pourrait être sa grand-mère. Lui ne pense qu’à multiplier les tentatives de suicide, toutes plus rocambolesques les unes que les autres. Elle, passionnée de la vie, loufoque, exubérante et atypique lui fait découvrir et aimer la vie. harold-et-maude-livre
Harold et Maude est une oeuvre profondément humaine qui bouscule les préjugés et s’inscrit bien dans la contestation des années 70. Mais, par les valeurs qu’elle défend, l’humour tendre et parfois féroce qui souligne les situations, cette histoire a pu survivre au temps et continuer à nous émouvoir. Alors, si vous n’avez jamais vu le film ou la pièce de théâtre, si vous n’avez pas lu le roman, si vous ne connaissez pas les chansons de Cat Stevens composées pour la bande originale, il est encore temps de faire connaissance avec ce classique d’exception…”

À suivre…

cropped-cropped-notes-e1395681347655

4 réflexions sur “Bib’n blog : Harold et Maude

  1. Oh, j’ai tellement aimé ce livre ! (j’ai la même édition dans ma bibliothèque !). Et le film, bien-sûr.
    Merci pour ce partage actualisé !
    😉

  2. Un très grand film (je l’ai chroniqué sur mon blog). Je ne savais pas qu’un roman avait été tiré du scénario. Merci d’en avoir parlé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s