Saveurs classiques… Saint-John Perse

Les mots des poètes ont des pouvoirs secrets. Pour toucher nos âmes sensibles, Saint-John Perse – de son vrai nom Alexis Leger – avait ce talent d’évocation. Le chant de son verbe est unique et son art incomparable lui valut un prix d’exception : le Nobel de littérature en 1960. Il faut se laisser porter par cette prose unique, lire et relire sans cesse ces mots qui sont la vie…

“Et puis vinrent les neiges, les premières neiges de l’absence, sur les grands lés tissés du songe et du réel ; et toute peine remise aux hommes de mémoire, il y eut une fraîcheur de linges à nos tempes. Et ce fut au matin, sous le sel gris de l’aube, un peu avant la sixième heure, comme en un havre de fortune, un lieu de grâce et de merci où licencier l’essaim des grandes odes du silence.”

Extrait de Neiges in Exil (1942)

3 réflexions sur “Saveurs classiques… Saint-John Perse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s