Passo, une chorégraphie atypique

Passo1

Voilà un spectacle de danse où la musique est relativement rare, ce qui déjà est assez étonnant ! Ambra Senatore propose ici une chorégraphie particulière empruntant les ressorts du théâtre, du mime et du burlesque pour une oeuvre riche qui, sous une apparente légèreté, démonte les rouages humains. Méthodiquement faux-semblants, imitations, déplacements, apparitions, disparitions, transformations construisent un édifice éphémère où l’humain rime avec l’humour.

passo2

Certains seront déroutés dès les premiers instants par l’absence de musique, mais pas seulement. L’histoire qui se déroule ici est un mélange d’illusions et de certitudes où l’une devient autre, dans un costume identique, quoique… Est-ce la même personne ? La robe et la perruque sont les mêmes, mais… non, c’est une autre… mais non, c’est un homme ! Qui est qui ? Que font-ils ?

On se laisse vite entraîner dans cette superposition d’images, de personnages, de sentiments. Ce tourbillon gestuel si parfait dans ses débuts se détraque peu à peu à la façon de ces jouets animés dont le mouvement s’arrête progressivement faute d’énergie. On fait et on refait jusqu’à l’absurde qui interroge. C’est magnifiquement réussi.

NOTES

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s