Bandas à Condom

bandas1Quand  on vit dans le Gers, il existe une tradition que l’on découvre avec étonnement – voire même un peu d’effarement – la première fois : les bandas. Ces fanfares qui déambulent au milieu d’une foule frénétique ont en effet ici leur festival : c’est à Condom au début du mois de mai durant un long week-end de folie. Dans ces moments de délire populaire, on assiste à une grande réunion païenne où l’on célèbre la musique la plus exubérante qui soit. Les commerçants barricadent leurs boutiques ; les transports s’organisent pour les festayres trop alcoolisés pour prendre le volant… et la fête commence.

bandas2

Pour ce concours annuel, toutes les générations sont présentes : des enfants aux grands-parents, tout le monde est là pour chanter, crier, bouger et voir « le grand paquito ». Pour ce moment tant attendu, le public abandonne les gradins où s’installent toutes les bandas présentes. Quand tous les musiciens sont installés, l’animateur lance le paquito : au son très puissant des instruments réunis, les festayres assis font remonter ceux qui le souhaitent en les portant à bout de bras sur cette chaîne humaine. Difficile d’obtenir quelques images au milieu de cette foule. D’ailleurs, cette année, un photographe perché en haut de la cathédrale a sans doute fait les meilleurs clichés que nous aurons l’occasion de voir… À l’année prochaine !

NOTES

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s