Qu’est-ce que c’est ?

cendres1
Tandis qu’elle mange sa soupe en regardant la télé, elle entend du bruit dans le couloir, juste à côté. Comme elle est seule dans la maison, elle ne comprend pas ce qui se passe. Qu’est-ce que c’est ? Intriguée et pas très rassurée, elle se lève et va voir. Et là, au-dessus de sa tête, elle a l’impression que quelque chose gratte avec vigueur – une bête ? rat, écureuil, ou autre animal griffu ? – mais c’est si fort qu’elle ne comprend pas. Et puis, il y a aussi des craquements et comme une vibration si intense qu’elle finit pas se demander si l’origine n’est pas sous ses pieds. Il lui semble même que le sol va s’entrouvrir. Impossible ! Il n’y a pas de cave ! Cela ne peut venir d’en bas ! Et au-dessus, il y a un plancher ! Soudain la vibration s’étend à l’armoire qui se trouve à sa droite, puis à la fenêtre en face, comme si quelque chose grattait pour rentrer. Mais il n’y a rien !
Brusquement, tout s’arrête… Profondément troublée par ce qui vient d’arriver et que sa raison n’arrive pas à éclaircir, elle s’accoude à la commode devant elle et réfléchit. Un animal aurait-il pu parvenir entre le plafond du couloir et le plancher au-dessus ? Depuis le temps qu’elle vit dans cette maison, elle a déjà entendu des bruits de bêtes cavalant en haut, sous le toit, au-dessus de sa chambre, mais là vraiment c’est étonnant…

cendres2

Et tandis qu’elle songe ainsi aux possibles solutions de l’énigme, son regard rencontre un objet posé sur la commode : une boîte contenant des cendres de son chat…

NOTES

5 réflexions sur “Qu’est-ce que c’est ?

  1. Vous m’avez émue avec cette histoire de chat là, pas là, là peut-être. J’ai vécu une histoire étrange avec Flamie, la jolie Princesse que mon frère m’avait confiée avant de s’en aller là d’où l’on ne revient pas. Un jour, peut-être, j’écrirais cette étrange aventure…

  2. Mon frère m’avait confié Flamie, sa princesse, la prunelle de ses yeux, quand il a su qu’il allait mourir (il y a des photos d’elle sur mon blog aussi). Flamie a été mon trait d’union entre deux mondes, entre mon frère et moi, pendant tout le temps de sa présence à la maison. Je l’ai aimée très fort, comme j’aime très fort mon frère. Quand elle l’a rejoint de l’autre coté, j’ai adressé une ‘prière’ à mon frère, je lui ai demandé de me faire signe si elle était bien arrivée près de lui. Le lendemain midi, une touffe de poils blancs et gris est tombée de je ne sais où, pas du toit, pas d’un arbre, elle est arrivée dans le jardin juste devant moi, sans poussières ni quoi que ce soit qui aurait indiqué de quel espace terrestre elle venait. Je n’étais pas seule, et nous avons été très troublés de cela. J’ai gardé, évidemment, cette petite touffe de poils… C’est étrange aussi, il me semble…

    • Très étrange mais cela ne m’étonne pas. J’ai eu plusieurs expériences me suggérant ces passerelles entre le monde visible et le monde invisible. Ce que Jung appelait la synchronicité. Je raconterai peut-être ces drôles d’histoires dans mon blog.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s