Le ciel de Normandie

cabourg

Chaque année, quand s’achève le mois d’août, c’est la même chose, il faut repartir pour une nouvelle année de travail en songeant avec nostalgie aux moments heureux de l’été vagabond. Pas moyen d’échapper à cette réalité… Heureusement, les images et les émotions des vacances agissent sur notre esprit comme de puissants stimulants pour de prochaines escapades. Il y eut pourtant cette année une météo particulièrement défavorable, mais notre destination normande s’accordait parfaitement avec un ciel changeant…

etretat

Cabourg, Étretat, Colleville, Ouistreham, tous ces noms laissent en moi les impressions contrastées que nous accordaient les variations incessantes du temps. Bleu, gris et blanc se mélangeaient entre ciel et mer, jusqu’à pénétrer le sable ou la craie, donnant à la lumière toutes les raisons de s’attarder et de jouer. La poésie de ces paysages ne pouvait qu’éveiller en nous les durables sensations nécessaires pour affronter les saisons à venir.

boudin

Pour se préserver des averses et compléter ces tableaux balnéaires, il fallait aussi s’aventurer dans les musées où des peintres comme Eugène Boudin avaient, bien avant nous, su capter ces lumières fascinantes pour les garder sur des toiles pour l’éternité. Ainsi faut-il apprécier ces changements d’humeurs du ciel qui, au cœur de l’été, nous sortent de notre torpeur…

NOTES

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s