Empreinte… de Bordeaux

La cité Pinçon

benauge

De l’enfance subsistent des images, des sons ou des odeurs qui imprègnent toute notre vie et souvent infléchissent son cours. Pour moi, s’il est un lieu qui possède ces pouvoirs, c’est au cœur d’une cité qu’il se trouve, une cité dont le nom pourrait évoquer un oiseau comme c’est souvent le cas pour désigner ces concentrations d’habitats populaires. Mais le « pinçon » dont il est question ici fait référence au pré du même nom où furent érigés dans les années 50 des immeubles d’un nouveau genre destinés à une population urbaine croissante.

benauge2

Cette cité – aussi appelée cité de la Benauge – était pour l’époque une oeuvre d’envergure, comme nous le montre le film réalisé en 1956 par Marcel de Hubsch. D’un terrain marécageux émergeait un ensemble moderne qui faisait la fierté de tous après une guerre dévastatrice. Il fut même montré en exemple par le maire de Bordeaux à Nikita Khrouchtchev le 26 mars 1960,  lors de son voyage en France. L’heure était à la reconstruction et à l’innovation. Les premiers habitants – dont je fais partie – appréciaient les avantages de logements agréables et d’un parc où nous, les enfants, pouvions dépenser notre énergie.

benauge4

Depuis ce temps lointain, la cité Pinçon a changé si j’en juge par mes recherches sur Internet, mais certaines initiatives comme celle des Lieux possibles durant l’été 2012 montrent à quel point ces espaces ont encore beaucoup à nous apporter. À l’heure où tant de questions se posent dans ces quartiers urbains, les projets qui animent ces lieux de mémoire collective ont le pouvoir d’allier patrimoine et culture. Deux notions qui me sont chères, comme l’est dans mon cœur la cité Pinçon…

NOTES

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s