Euphorbia splendens… l’épine du Christ

euphorbe1

Le Dictionnaire universel d’histoire naturelle (1841-1849), publié sous la direction de Charles d’Orbigny reste un ouvrage de référence pour les passionnés de nature et de biodiversité à tel point qu’en 2007 fut édité un livre comprenant les plus belles planches animales de cet ouvrage savant du dix-neuvième siècle. La plante ici représentée est issue du dictionnaire de Charles d’Orbigny. Le nom latin qui lui est attribué – Euphorbia splendens – n’est pas celui que les scientifiques lui donnent aujourd’hui : Euphorbia milli var. splendens. Le terme splendens est retenu comme variété.

euphorbe3

Les euphorbes sont des plantes assez étonnantes, dont les fleurs peuvent avoir la couleur de feuilles, être asymétriques, s’épanouir à la fin de l’hiver, donner des fruits aux formes étranges. Et surtout, quand on possède dans son jardin un tel végétal, on prend quelques précautions pour le tailler : le latex qui s’écoule des tiges – caractéristique de la famille – est très toxique.

euphorbe2

La magnifique espèce originaire de Madagascar dont il est question ici est surnommée Couronne du Christ ou Épine du Christ. Ce nom est bien évidemment dû aux redoutables organes de défense de l’euphorbe mais aussi au rouge très vif de ses fleurs, comme le sang… Ainsi le surnom de ce simple végétal réveille dans notre esprit les images associées au calvaire du Christ. Et pourtant la vraie couronne était sans doute tressée avec de l’acacia…

Merci à la bibliothèque d’Auch pour les photos de ses fonds patrimoniaux.

NOTES

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s